PISCCA 2018 : Une enveloppe de 140 millions disponible

Les Projets innovants des sociétés civiles et coalition d'acteurs du Gabon (PISCCA) ont été lancés hier matin à l'Institut français du Gabon. L'édition 2018 a été présentée par les services de l'ambassade de France lors d'une conférence de presse.

Assisté de son équipe, l'attaché de coopération, pôle gouvernance et développement de l'ambassade, Antonin Raoust, a présenté les enjeux du PISCCA 2018. Pour cette année, une enveloppe de 215 000 euros, soit plus de 140 millions de francs, sera dédiée au financement de projets.

Il s'agit, concrètement, d'un financement de projets de développement porté par les acteurs de la société civile gabonaise et dans la limite de 30% de l'enveloppe. Ces projets devront être orientés vers les droits fondamentaux des femmes et des enfants (40% de l'enveloppe globale), l'insertion économique de la jeunesse et le développement local (20%) et sur le regroupement et la mise en réseau des acteurs de la société civile (40%).

Souhaitant accompagner ces acteurs non gouvernementaux dans la conduite de certains projets à travers ce financement, M. Raoust a insisté sur la nécessité de se saisir dudit projet. « Vous avez toutes les informations sur le site de l'ambassade de France. Il suffit de télécharger les fiches projets, les remplir, créer le projet, puis nous l'envoyer pour qu'il puisse être étudié. La limite de réception des offres est le 11 mai prochain », a-t-il expliqué.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.