Journée mondiale des droits des consommateurs : E-commerce

La direction générale de la concurrence et de la consommation a mené une enquête sur un échantillon de 500 Gabonais. Il en résulte que les transactions électroniques sont en nette augmentation.

Faire du e-commerce signifie être capable de tout acheter en ligne : des vêtements, de la musique, des films, des gadgets et des produits alimentaires, etc. Au Gabon, en une décennie seulement, une large gamme de choix s’est ouverte en produits et services ; le tout disponible à partir d’un appareil connecté qui peut être utilisé n’importe où et à n’importe quel moment.

C’est dans cette optique qu’une petite enquête sur un échantillon de 500 Gabonais dans la province de l’Estuaire, précisément à Mbolo, Score, SEEG en ville, Mont-Bouët, Akanda et au carrefour Sni-Owendo, a été menée par la direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC), auprès des consommateurs ayant effectué des achats via les services mobiles en 2017.

L’objectif de cette enquête était de connaître les services mobiles de transactions financières les plus utilisés (Airtel money, Bicig Mobile, Mobicash, etc.), recueillir les avis des utilisateurs par rapport à la qualité des services, connaître les attentes, les raisons de satisfaction et d’insatisfaction des utilisateurs. Sur le critère " possession d’un compte", 361 enquêtés soit 72,2% possèdent un compte Airtel money.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.