Hôtellerie : plusieurs opérateurs sommés de fermer

Hôtellerie : plusieurs opérateurs sommés de fermer

N'ayant pas respecté les conditions exigées par le gouvernement pour la réouverture de leurs différentes structures, les responsables de Chez Jeannot, La Pirogue, le Trust, sis au quartier Louis et le Papillon Rouge, situé au bord de mer, ont été fermés mercredi dernier par les agents du ministère du Tourisme. Pour ces professionnels, c'est la douche froide.

Le directeur général de l'Agence gabonaise de développement et de promotion du tourisme et de l'hôtellerie (Agatour), Christian Mbina, et son collègue de l'hôtellerie, Flor Landry Mouanga Alvaro, ont procédé, mercredi dernier, à la fermeture de plusieurs restaurants et hôtels de Libreville, pour non-respect du protocole sanitaire et absence d'autorisation d'ouverture dûment établie.

La douche froide, donc, pour ces professionnels qui avaient accueilli comme un soulagement le feu vert des autorités, dans le souci de relancer l'activité économique sur l'ensemble du territoire national. Un geste qui visait la réouverture des hôtels, cafés, restaurants et des établissements assimilés. Tout en veillant à contenir les risques de contamination au nouveau coronavirus, a priori élevés en ces lieux.

"La stratégie est de rouvrir les restaurants et hôtels progressivement, ce qui a été dit c'est qu'on ouvre les terrasses dans un premier temps et par la suite les autres endroits, ce qui n'a pas été respecté. Il était question pour ces derniers de mettre en place le protocole sanitaire instauré par le ministère du Tourisme et d'obtenir une autorisation auprès dudit ministère. L'opération de ce matin (mercredi dernier) consiste à faire le tour des restaurants et hôtels pour voir s'ils respectent le protocole sanitaire, qui est d'ailleurs la condition pour rouvrir leurs commerces", a indiqué le directeur général de l'Agatour.

De fait, soucieux de concilier deux impératifs : freiner la propagation du nouveau coronavirus au Gabon et relancer son économie, le gouvernement avait invité certains opérateurs économiques à rouvrir leurs différentes structures, à la condition de tenir compte du protocole sanitaire mis en place par le ministère du Tourisme.

Cette opération destinée à sensibiliser les opérateurs économiques du secteur de l'hôtellerie sur les risques de contamination de masse au Covid-19 que pourraient représenter leurs structures, se poursuivra avec la visite d'autres établissements à travers la capitale et sur l'ensemble du territoire national.



Hans NDONG MEBALE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.