Franc CFA : début de la conversion en eco en Afrique de l’Ouest

Franc CFA : début de la conversion en eco en Afrique de l’Ouest

La nouvelle a rapidement fait le tour des médias africains et français. Un conseil des ministres, tenu mercredi dernier à Paris, a adopté le projet de loi entérinant la fin du franc CFA.

La porte-parole du gouvernement français, Sibeth Ndiaye, estime que cette décision a pour objectif de renouveler la relation entre la France et l’Afrique. Pour l’heure, cette décision ne concerne que les pays de la zone d’Afrique de l’Ouest. En décembre 2019, un accord conclu entre ces derniers et l’État français avait, en effet, prévu la fin de cette monnaie courant 2 020. Même si un calendrier précis n’avait pas été fixé, l’Élysée vient de lancer le processus de changement de ladite monnaie. "La première évolution c’est le changement de nom de la monnaie puisque le CFA n’existera bientôt plus et sera remplacé par l’eco. Une évolution majeure qui était sans doute une des plus attendues de la part des pays concernés", a-t-elle indiqué.

Pourtant, cet accord de coopération préserve la parité fixe de la monnaie commune des États de l’Afrique de l’Ouest avec l’euro. La parité fixe avec l'euro du franc CFA, futur eco, est maintenue (1 euro = 655,96 francs CFA). Cette parité est la caractéristique la plus critiquée par les économistes africains. Il est également prévu la fin de la centralisation des réserves de change de la banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) auprès du Trésor français. La BCEAO pourra désormais placer ses réserves là où elle le souhaite. La France se retire aussi des instances de gouvernance dans lesquelles elle était présente. Elle retire particulièrement son ministre des Finances de ces instances de gouvernance.



Georges-Maixent NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.