Criminalité forestière : Un rapport accablant

Au plus fort du scandale sur la découverte d’un vaste réseau de trafic de Kévazingo impliquant des entreprises asiatiques, en collusion avec des hauts fonctionnaires gabonais, une étude internationale montre l’étendue de cette pratique dans certains pays de la sous-région.

D’après un rapport publié le 26 mars dernier par l’organisme Environmental investigation agency (EIA) et intitulé "Commerce toxique : crimes forestiers au Gabon et en République du Congo et contamination du marché américain", la corruption à haut niveau est systémique et étroitement liée au fonctionnement interne de l’exploitation forestière industrielle au Gabon et en République du Congo.

« Les crimes forestiers couverts par la corruption à haut niveau sont systémiques et étroitement liés au fonctionnement interne de l’exploitation forestière industrielle au Gabon et en République du Congo », affirme le groupe de défense des droits de l’environnement dans son rapport, portant sur la problématique de la criminalité forestière liée à l’exploitation forestière illégale des entreprises chinoises au Gabon et au Congo.

Selon les preuves recueillies par l’EIA, à l’issue d’une enquête de quatre ans dans le Bassin du Congo, un groupe asiatique a construit son modèle économique autour des violations permanentes des lois forestières les plus fondamentales. Mais aussi, le non-respect de la réglementation du commerce du bois, la corruption, la fraude fiscale et le non-paiement de millions d’impôts aux gouvernements du Gabon et de la République du Congo.



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.