Conjoncture : la SEEG se porte bien

Conjoncture : la SEEG se porte bien

En dépit d’un léger recul de ses activités, l’entreprise a réalisé, au cours des 6 premiers mois de l’année 2020, un chiffre d’affaires de 101,86 milliards de francs.

Malgré un contexte économique difficile lié à la pandémie du Covid-19, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a réalisé, au cours des 6 premiers mois de l’année 2020, un chiffre d’affaires de 101,86 milliards de francs dont 89,76 milliards de francs pour le volet "Électricité" et 12,1 milliards de francs pour le volet "Eau".

D’après la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale (DGEPF), la production nette d’électricité s’est améliorée de 1,2% à 1 246,3 Gwh, au cours du premier semestre, en relation avec l’augmentation de 3% des achats auprès de la Société de patrimoine, face à une production de la SEEG relativement stable (+0,7%).

Sur le plan commercial, les ventes ont reculé de 1,6%, pénalisées par les volumes facturés en moyenne tension (-7,8%). Ce, sous l’effet de la contraction des consommations d’électricité de nombreuses entreprises, en raison de la réduction ou de l’arrêt de leur activité.

S’agissant de la production d’eau potable, elle a baissé de 1,2% à 59,32 m3 en glissement annuel. Les ventes ont suivi la même tendance pour reculer de 2,9%, suite à la diminution des volumes vendus, malgré la hausse du nombre d’abonnés (+ 4,7%).



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.