Cafi : Méthodologie d'une cartographie participative

Cafi : Méthodologie d'une cartographie participative

La cartographie participative étant l'une des activités importantes permettant au Gabon de se doter d'un Plan national d'affectation des terres (PNAT), sa mise en œuvre nécessite la contribution de tous les acteurs locaux ayant une expertise avérée sur cette question.

D'où la tenue d'un atelier, vendredi dernier à Libreville, qui a vu la participation de plusieurs membres de la société civile gabonaise. L'objectif étant de renforcer la participation de ces derniers à l'activité de cartographie participative, prévue dans le cadre de l'Initiative des forêts d'Afrique centrale (Cafi). "L'un des objectifs du projet Cafi est d'aider le Gabon à se doter d'un Plan national d'affectation des terres. Et pour tenir compte du foncier rural, l'activité de cartographie participative a été identifiée avec, à la base, l'implication et l'association de la société civile", a indiqué Martial Djinang, coordonnateur des programmes Brainforest, organisateur de la rencontre.

Dans le cadre du partenariat liant le gouvernement gabonais au projet Cafi, plusieurs objectifs ont été élagués pour marquer l'implication du Gabon à préserver les forêts et à réduire, d'ici à 2025, les émissions de gaz à effet de serre à travers la préservation des forêts.



Georges-Maixent NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.