Agro-industrie : Palmeraie Olam-Mandji 2 : 200 emplois encore disponibles !

Il y a encore deux cents emplois à pourvoir dans la forêt de Mandji, pour l’exploitation des palmeraies d'Olam Mandji 2. C’est une des principales informations délivrées par les responsables d'Olam, le lundi 16 janvier dernier, lors de la visite guidée du site agro-industriel situé dans la province de la Ngounié.

IL s'agit d'un lot d'une surface de 31 000 hectares de terre, « avec 9550 ha seulement à planter. Le reste de forêt (environ 60 % ndlr) étant réservé à la conservation », a tenu à faire remarquer un des directeurs d’exploitation des lieux, Michel Ondo Zukué, conduisant la visite.

Il fait partie des 917 Gabonais du site industriel, pour près de 300 expatriés, principalement des Asiatiques.

Il explique ce déficit en main-d’œuvre, essentiellement ouvrière, par un fait : les ouvriers gabonais abandonnent assez vite face à un travail, il est vrai, assez rugueux. « Le phénomène qu’on a remarqué ici, c’est qu’on fait venir nos compatriotes pour travailler, et quelques mois après, la plupart abandonnent devant la dureté du travail. Pourtant, la paie est là. D’ici le mois prochain, nous voulons achever le planting sur les 9350 ha. Et nous ne disposons pas encore du total d’ouvriers que nous devons avoir pour conduire cette zone. Tout travailleur qui voudrait bien venir à Mandji est toujours le bienvenu », a-t-il lancé.


F.B.E.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.