Agriculture : Le paysannat agricole relève des goulots pérennes

Agriculture : Le paysannat agricole relève des goulots pérennes

C'EST devenu une antienne

C'EST devenu une antienne. Les acteurs du monde agricole reviennent à chaque grand-messe concernant ce domaine avec les mêmes doléances. Et les Concertations nationales en cours n'échappent pas à ce cycle quasi rémanent. Ce rabâchage date depuis 1960, ont déploré de nombreuses organisations paysannes, qui pointent plusieurs pesanteurs qui inhibent la dynamisation du secteur agricole et qui font toujours l'objet de doléances et de recommandations au cours des forums tenus.

Pour Phil-Philo Abessolo de la Concertation nationale des organisations agricoles paysannes, les questions de financements des coopératives agricoles ainsi que l'organisation des filières doivent faire l'objet d'une meilleure prise en compte par les pouvoirs publics. Il s'agit de préoccupations majeures qui visent l'obtention d'un meilleur rendement et d'une productivité importante.

D'autres axes de développement tels que la formation pratique des jeunes aux métiers agricoles ont également été evoqués, d'autant que pareille formation doit fournir au secteur la main-d'œuvre qualifiée qui lui fait défaut. En cela, l'ouverture des établissements spécialisés pourront progressivement combler cette lacune majeure.

Dans l'ensemble, les travaux de ces Concertations, en abordant les questions liées à la sécurité alimentaire et à l'autosuffisance alimentaire, n'ont-ils pas posé par là la problématique récurrente des politiques agricoles au Gabon ?

Le vice-président de la Plateforme nationale des coopératives et exploitations agricoles, Teddy Musa Musavu, tout en reconnaissant " quelques avancées obtenues ", pointent, lui aussi, les goulots qui étranglent le développement agricole et qui ont pour noms le transport, le financement, l'état des routes...

" Nous devons revisiter les politiques publiques agricoles, car nous avons l'impression que les choses patinent, or il faut aller de l'avant, et c'est ce qui nous motivent ici... "



ENA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.