Transport/Hausse des prix : Une mesure diversement suivie

L'appel à la hausse des prix du taxi (100 francs de plus sur chaque trajet) lancé samedi dernier, par une coalition de syndicats professionnels des transports terrestres (STTCG, Satag, Sypes, Sycotag, NDJTA, Synateg, CSTU, Sympaa), semble avoir été diversement suivi à Libreville. C'est du moins le constat fait hier, dans les artères de la capitale, où les taximen pratiquaient, chacun, son tarif.

Ils étaient, en effet, nombreux à embarquer des usagers au tarif normal de 100 francs sur des destinations classiques. Comme si de rien n'était. De même, les tarifs sur certains longs trajets sont restés les mêmes : Gare routière-Charbonnages à 200 francs comme d'habitude, Gare routière-Aéroport (300 francs), PK5-Rio et Rio-Gare routière (100 francs). Pour ne citer que ces quelques exemples.

Par contre, sur d'autres destinations, les prix ont été revus à la hausse par certains taximen, à l'instar des axes Nzeng Ayong-PK12 qui passe de 300 à 400 francs, PK 12-Bikele (de 100 à 200 francs), et PK 12-PK 13 (de 100 à 200 francs), etc.



F.S.L.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.