Santé/Visite du secrétaire d'Etat français, Jean-Marie Le Guen, au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) : Renforcer la coopération franco-gabonaise en matière de santé

MESURER les opportunités et les besoins en santé publique au Gabon, et raffermir la coopération franco-gabonaise en la matière. C'est, entre autres, l'objet de la mission qu'entreprend actuellement, à Libreville, le secrétaire d'Etat français auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le parlement, Jean-Marie Le Guen.

Dans ce cadre, le membre du gouvernement français s'est rendu, hier, au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) accompagné du 1er vice-Premier ministre, en charge de la Santé, Paul Biyoghe Mba, du ministre Léon Nzouba (Relations avec le Parlement), de l'ambassadeur haut représentant de la République française au Gabon, Dominique Renaux, du directeur général du CHUL, le Dr Eric Baye, et de plusieurs parlementaires et diplomates venus de l'hexagone.

Du service d'endocrinologie à ceux de la maternité et des urgences, en passant par les extensions flambant neuves de cette structure sanitaire, les visiteurs ont pu apprécier le plus grand hôpital du Gabon. Du moins dans ce qu'il a de bien, et de moins bien.

Au sortir de cette visite, Jean-Marie le Guen s'est dit "frappé" par l'engagement des professionnels de la santé rencontrés, mais surtout par « l'engagement du gouvernement gabonais » à offrir les meilleures offres de soins possibles aux populations.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.