Éducation  : les préoccupations sanitaires au centre de la rentrée administrative 

Éducation  : les préoccupations sanitaires au centre de la rentrée administrative 

Nettoyage et aménagement des salles de classe selon un dispositif permettant d'accueillir le moins d'élèves possible par salle et en lien avec la situation sanitaire : voilà ce à quoi se sont attelés hier l'ensemble des responsables d'établissements scolaires primaires et secondaires en vue de la rentrée des classes le 9 novembre prochain.

Hier lundi 26 octobre 2020 était le jour de la rentrée administrative à l'Éducation nationale. Quelques semaines après les examens du baccalauréat général et technique sur l'ensemble national, qui se sont déroulés dans des conditions sanitaires strictes, le secrétaire général du ministère de l'Éducation nationale, Théodore Koumba, a réceptionné une première partie du kit sanitaire offert par le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), dédié à l'ensemble des établissements d'utilité publique et privée du Gabon, qui accueilleront les apprenants le 9 novembre prochain.

Au terme de la suspension des cours intervenue en mars dernier pour cause de Covid-19, plusieurs écoles, collèges et lycées ont donc procédé hier à une réouverture progressive visant à préparer la rentrée des classes, tout en tenant compte des mesures barrières et d’hygiène (mise à disposition des gels hydroalcooliques ou savon, thermoflash et masques notamment), imposé par le ministère de tutelle.

"Ce matin, nous nous attelons au nettoyage des espaces verts et des salles de classe et des bâtiments. Cela fait près de deux mois que nous avons terminé avec la session du baccalauréat. Toute cette semaine, nous allons nous préparer à mettre en place le dispositif de 60 élèves par classe, soit deux élèves par banc. Pour ce qui est des inscriptions et réinscriptions, nous attendons les recommandations de la tutelle" , a souligné le proviseur du lycée national Léon-Mba, Pierre Onanga Ossounda.

Dans l'optique d'assurer une meilleure reprise des cours le 9 novembre prochain, et ce dans le respect des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires, c'est le gymnase du lycée national Léon-Mba qui a été choisi pour réceptionner l'équipement sanitaire offert par l'Unicef.

"Il s'agit d'un matériel de protection sanitaire destiné à toutes les écoles reconnues d'utilité publique. C'est un premier lot que nous avons commencé à recevoir depuis le week-end, qui est constitué de cuves et de gels hydroalcooliques. Nous allons en avoir pour tous nos lycées et collèges. Pour l'heure, nous avons 138 cubitainers et près de 5 000 gels pour le lavage des mains. En raison de notre capacité insuffisante de stockage, nous procédons à l'acheminement à l'intérieur du pays des autres équipements qui nous parviennent. Cet équipement est le fruit d'un partenariat avec des organisations internationales (Unicef et Unesco) qui nous accompagnent depuis la tenue des examens du baccalauréat en août dernier", indique le secrétaire général du ministère de l'Éducation nationale, Théodore Koumba.



Hans NDONG MEBALE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.