Covid-19 : qui n'est pas éligible au vaccin ?

Covid-19 : qui n'est pas éligible au vaccin ?

LE plan national de vaccination vient d'être lancé avec sa stratégie de priorisation des populations à vacciner

LE plan national de vaccination vient d'être lancé avec sa stratégie de priorisation des populations à vacciner. Les professionnels de santé commis à la tâche sont dans ce cadre des interlocuteurs privilégiés devant répondre aux préoccupations que chacun peut se poser et délivrer une information complète et loyale sur la vaccination, ses bénéfices attendus et ses risques d’effets secondaires avant d'aboutir au consentement éclairé.

Si depuis son annonce, les personnes éligibles à la vaccination sont connues, il reste que certains cas ne devraient pas être dans les rangs. Parmi les personnes non éligibles, il y a celle ayant eu une infection à Covid-19 datant de moins de 3 mois. "Le vaccin ne se fait que 3 mois après la contamination", a indiqué le ministre de la Santé Guy-Patrick Obiang mercredi à Arambo.

Les études récentes montrent que les personnes qui ont contracté la Covid-19 bénéficient d'une immunité durant une longue période. Pendant cette période, si elles croisent à nouveau le virus, leur organisme sera capable de produire des anticorps pour les protéger. Donc, ces personnes ne sont pas prioritaires pour se faire vacciner. Mais elles pourront le faire plus tard.

Sont également écartés de la liste les mineurs (moins de 18 ans) qui pour l’instant ne sont pas concernés par la vaccination anti-Covid-19. Il y a aussi les personnes qui font des allergies au vaccin et celles présentant des troubles de coagulation sanguine.

La dernière catégorie concerne les personnes ayant des maladies du système encore appelées auto-immunes. Elles constituent un ensemble de maladies liées à une atteinte immunologique et inflammatoire du tissu conjonctif et du collagène, et dont les caractéristiques sont de présenter des lésions diffuses dans de nombreux endroits du corps, et des signes biologiques inflammatoires.

Plus clairement, les maladies auto-immunes font que le système immunitaire s’attaque au corps lui-même. Il s'agit plus précisément du diabète de type 1, de la sclérose en plaques, de la polyarthrite rhumatoïde, la polyarthrite psoriasique, les maladies inflammatoires de l’intestin, du lupus érythémateux disséminé et la vascularité qui sont des maladies auto-immunes courantes.



Rudy HOMBENET ANVINGUI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.