: Can 2021 : les Panthères seront bien au Cameroun !

Can 2021 : les Panthères seront bien au Cameroun !

Auteure d'une nette victoire (3-0) sur les Léopards de la République démocratique du Congo, la sélection gabonaise a validé sa présence à la prochaine édition de la Coupe d'Afrique des nations.  Objectif atteint pour Pierre-Emerick Aubameyang et ses coéquipiers qui disputeront la huitième phase de finale de l'histoire de notre pays.

EN prenant ses fonctions en juin 2019, le ministre des Sports, Franck Nguema, avait reçu des instructions fermes du président de la République Ali Bongo Ondimba. Entre autres, celle de qualifier le Gabon pour la prochaine Coupe d'Afrique des nations qui aura lieu au mois de janvier prochain au Cameroun. Et pour cela, des moyens ont été dégagés par le gouvernement pour mener à bien cette mission.

C'est chose faite depuis hier soir au stade de Franceville après la victoire éclatante 3-0 des Panthères face aux Léopards de la République démocratique du Congo (RDC). Une victoire inédite ! Dans la mesure où le Gabon n'avait jamais battu la RDC sur ce score.

Mieux, depuis l'arrivée de Patrice Neveu à la tête de la sélection, en 2019, c'est la première fois que les trois attaquants alignés d'entrée inscrivent chacun un but. Et de quelle manière ! Et il y a eu aussi, et surtout, la déclaration du capitaine Pierre-Emerick Aubameyang la veille du match : "Une fois qualifiés, nous irons chercher la Can". La première prophétie est accomplie. 

La seconde attendra au mois de février prochain.

Ainsi, la victoire des Panthères s'est construite au fil des minutes, malgré les difficultés rencontrées en première période... Alors que les Gabonais commençaient à s'impatienter, suite au surplace de notre équipe, Aaron Boupendza, l'actuel meilleur buteur du championnat turc de première division (18 réalisations), montrait le chemin des filets à son équipe en inscrivant à la 45e minute un splendide but. Joël Kiassumbua, le portier congolais, impuissant,  ne pouvait que constater les dégâts.  C'est sur ce score de 1 but à 0 que les deux équipes regagneront les vestiaires.  

Le début de la  seconde période sera quaisiment identique à la première. Le secteur médian gabonais sera même happé par les Congolais, malheureusement peu inspirés et brouillons...

Et puis, il y a cette passe lumineuse de Pierre-Emerick Aubameyang dans le dos de la défense des visiteurs. À la réception, l'attaquant de Saint-Etienne, Denis Bouanga, jusque-là, amorphe, ne se fera pas prier pour battre Kiassumba.  À 2-0, la messe semblait dite. Et ce, malgré les quelques incursions des attaquants congolais. 

Et comme si cela ne suffisait pas, Aubameyang inscrit en toute fin de rencontre le but du KO qui met définitivement fin aux ambitions de la RDC d'aller à la Can 2021.

Ainsi, comme en 2014, lors des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, le Gabon ira à Luanda le cœur en paix parce que déjà qualifié. En 2014, Angolais et Gabonais s'étaient neutralisés sur le score de 0-0.

Après cette qualification, d'autres chantiers attendent Patrice Neveu. Entre autres, le renouvellement de l'effectif. Et cela reste possible si et seulement si le National-Foot reprend.

En Angola, lundi prochain, Patrice Neveu compte faire tourner celui à sa disposition. Les Gabonais sont attendus à Luanda ce vendredi en fin d'après-midi. Pour jouer lundi contre des Palancas Negras déjà éliminées.

Willy NDONG

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.