Agence universitaire de la francophonie/Bureau Afrique centrale et Grands Lacs : Les experts régionaux réunis à Libreville

LA première Commission régionale des experts (CRE) du Bureau Afrique centrale et Grands Lacs de l'Agence universitaire de la francophonie (AUF) s'est tenue les 16 et 17 avril derniers à l'Université Omar-Bongo, à Libreville. Cette rencontre a été l'occasion pour ces experts du Congo, de la RD Congo, du Cameroun et du Gabon, d'examiner et de sélectionner des projets de recherches utiles, et qui se déploieront grâce aux financements de l'AUF. C'était en présence des responsables des campus numériques francophones, qui y participent en tant qu'observateurs.

Au cours de cette rencontre, un présent a été remis au Pr Edouard Ngou Milama, pour avoir présidé aux destinées de la CRE pendant six années. Ce dernier a aussi été nommé, par le Pr Ondoua, représenté par l'administratrice régionale Johanna Gardrel, comme président honoraire de la CRE.

Pour le Pr Marc-Louis Ropivia, recteur de l'UOB, en acceptant d'accueillir cette Commission régionale des experts, l'UOB a donné l'opportunité à ses représentants, qui y ont pris part avec une voix consultative, de s'informer directement sur la procédure de sélection en vigueur pour les appels d'offres régionaux. Avant de présenter, brièvement, l'établissement supérieur gabonais qui, depuis le 15 mars 2013, est en pleine mutation, avec une vision nouvelle impulsée par l'équipe actuelle.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.