Administration publique : Une reprise sans fausse note

Après le long week-end consécutif aux fêtes de l'Assomption, du 17-Août (fête de l'Indépendance) et de l'Aïd-el-Kébir, la reprise du travail au sein de l'administration publique gabonaise, hier mercredi 22 août 2018, s'est déroulée de façon variable selon les services.

Du moins tel est le constat fait en parcourant quelques-unes de ces administrations de la capitale au cours de cette journée de mercredi, entre 7 h et 9 h 30. Cette reprise d'activités, cahin-caha par endroits, s'est faite avec beaucoup plus d'entrain dans l'ensemble des sites.

A la direction de la Solde par exemple, les bureaux étaient déjà assaillis par les fonctionnaires dès les premières heures de la matinée. Venue comme bien d'autres constater l'avancement de son dossier, au lendemain de l'opération de mise sous bons de caisse, une dame, agent public, nous a confié : « Je suis arrivé ce matin pour la suite de mon dossier de solde. Heureusement pour nous, les agents sont effectivement à leur poste. Je suis arrivé à 8h 15 environ et là, dix minutes plus tard, je ressors satisfaite, parce que j'ai été reçue. Ce qui me permet d'aller vaquer à d'autres occupations. C'est dire que la reprise est effective ce matin. »

A l'hôtel de ville de Libreville, les services d'état civil, de la légalisation des actes et même la recette municipale, grouillaient de monde à notre passage.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.