Vol aggravé et association de malfaiteurs à Oyem : Coleman et ses deux complices sous les verrous

Les agents de la Police d'investigations judiciaires (Pij) d'Oyem, viennent de mettre la main sur Henry E. B. P. alias Coleman, 27 ans, suite aux nombreuses plaintes l'incriminant.

Connu des services carcéraux pour y avoir déjà séjourné, pour des faits similaires, et identifié comme le cerveau présumé de la bande, Coleman a été interpellé en même temps que ses deux complices présumés. Cédric Z. O. alias Soumare 19 ans et Martial P. 27 ans.

Ce trio serait l'auteur de nombreux vols commis, dans plusieurs quartiers d'Oyem. Ils ont été placés sous mandat de dépôt à la prison d'Oyem, la semaine dernière.

Tout part d'une affaire de vol de poste téléviseur chez une jeune fille. Alors qu'elle est de passage chez un voisin dans son quartier, elle saisit la Pij afin de récupérer son bien. Les agents de cette unité de police se rendent donc chez ledit voisin et procèdent à son interpellation.

Au cours de l'interrogatoire, ce dernier révèle aux enquêteurs que le poste téléviseur lui aurait été vendu par Henry E. B. P.

Interpellé, B. P. reconnaît les faits qui lui sont reprochés et avoue être l'instigateur de 25 multiples vols et actes de vandalisme perpétrés dans différents quartiers d'Oyem. Avec la complicité de, Zue Ondo Cédric et Martial Pantksatcha. (Paru le 29-3-16 ).



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.