Soins traditionnels à Ntoum : Une dame meurt étrangement dans un temple

Les gendarmes de la brigade territoriale de Ntoum sont actuellement à la recherche du compagnon de Véronique Angue, morte étrangement dans un temple lors des soins traditionnels, au quartier Messona dans la commune de Ntoum.

Véronique Angue, de nationalité équato-guinéenne, la quarantaine révolue, a trouvé la mort, le samedi 25 juin dernier, lors d'un traitement chez une tradi-praticienne de Ntoum. Une enquête a aussitôt été ouverte pour établir les causes de cette mort aux allures mystérieuses.

Dans la foulée, les gendarmes ont mis aux arrêts Annie-Francine Essoungue, le médecin traditionnel, et une dame, amie de la défunte, qui lui aurait recommandé le temple de la mort.

Actuellement en cavale avec leur nourrisson de 9 mois, le compagnon de la victime est, quant à lui, activement recherché. Lui dont le comportement éveille des soupçons.

Il lui est reproché d'avoir malencontreusement fait chuter la malade, alors qu'il l'accompagnait à son bain thérapeutique quotidien. Au point que cette dernière se serait écroulée, pour ne plus se relever.

La suite de l'investigation permettra d'en savoir davantage. (Paru le 29-6-16 ).



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.