Ntoum / Coups et blessures volontaires : Ndjembi Nz. crève l’œil de l'agresseur

Dans le souci de protéger ses nièces, âgées de 7, 9 et 10 ans, Ndjembi Nz. (18 ans), avait décidé de faire justice.

C’est à Nkan-Poussière, un quartier de Ntoum, que les faits se sont produits, ce 29 septembre. Pour protéger ses nièces des intentions malveillantes de celui qu'il considérait comme un pédophile, Ndjembi Nz. débarque chez Prince Vitikal aux environs de 13 heures et le roue de coups. L'accusation est sans appel: Ndjembi accuse sa victime d’abuser sexuellement des enfants.

Gravement blessé au visage, Vitikal se rend au centre hospitalier. Les examens effectués révèlent une blessure gravissime à l’œil gauche. Le certificat médical fait état d'une incapacité temporaire de travail de trois mois.

Les raisons de son acte mises à part, il reste la gravité de l'intervention. D’où son interpellation par les forces de police, pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une infirmité. Il devrait être présenté au procureur de la République, cette même semaine. (Paru le 18-10-16)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.