Extorsion de fonds et d'attentat à la pudeur : 2 policiers en prison

Il leur est reproché d’avoir extorqué des fonds et commis un attentat à la pudeur sur deux infirmières de l’hôpital de l’Alliance chrétienne de Bongolo (Lébamba).

DEUX agents des Forces de police nationale, Lucien Boukinda et Ghislain Mingandza Bifoumou, en poste au commissariat de police de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié, ont été placés sous mandat de dépôt à la prison centrale locale, le 10 février dernier. Ils ont d'ailleurs comparu à l’audience correctionnelle du jeudi 23 février.

Il est reproché aux deux mis en cause d’avoir «  extorqué des fonds » et commis des pratiques «  d’attentat à la pudeur » sur deux infirmières, Freeman et Sandra Lynn, respectivement de nationalités américaine et suisse.

Les deux professionnelles de santé, circulant à bord d’un véhicule estampillé corps diplomatique, revenaient de l’hôpital de l’Alliance chrétienne de Bongolo (Lébamba), le chef-lieu du département de la Louétsi-Wano, à destination de Libreville. Arrivées au poste de police du quartier Bavanga (Mouila), elles ont été soumises à un contrôle de police un peu particulier.

En effet, explique une source proche du dossier, le contrôle ne se serait pas passé dans les règles de l’art : attouchements, amende de 300 000 francs au départ, mais ramenée finalement... à 48 000 francs sans délivrance d'une quittance.

OM

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.