Agression à l'arme blanche à Alibandeng : Blessé au front à l'aide d'une barre de fer

Quatre jeunes hommes, la vingtaine, se trouvent actuellement dans les geôles de la Brigade spéciale de police judiciaire (BSPJ), pour des faits d'agression physique commis sur un ressortissant camerounais, M.M.

LE malheureux, gravement blessé au niveau du front, s'en est sorti avec huit points de suture et une incapacité de travail temporaire (ITT) de 21 jours.

Selon les faits rapportés par l'un des mis en cause, Stevy Kotana, il est environ 23 heures lorsque les quatre adolescents, déjà ivres et agités, arrivent au bar de M.M., pour continuer la fête. Le gérant, pour des raisons de sécurité, refuse de les servir, en raison de leur état.

Vexé par l'attitude du commerçant, Stévy Kotana ouvre les hostilités, et parvient à pénétrer dans le bistrot après avoir forcé la porte. Mais il se heurte à la résistance de M.M., qui le repousse vers l'extérieur. C'est à ce moment que les trois compagnons de Kotana entrent à leur tour en scène, se jetant proprement sur le vendeur de boissons. Cependant, M.M., grâce à son physique imposant, réussit tout de même à prendre le dessus sur ses agresseurs.


AEE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.