: Affaire Wally : plus jamais ca !

: Affaire Wally : plus jamais ca !

PEDOPHILIE• La marche initiée hier par la famille de la jeune victime et les Organisations non gouvernementales (Ong) en direction du Palais de justice de Libreville, se veut à la fois symbolique et retentissante dans la lutte contre la pédophilie au Gabon.

ON pousse, on serre, non aux pédophiles !” Ce slogan était scandé hier à Libreville par une centaine de manifestants venus soutenir le mouvement Wally, au Rond-point de la Démocratie, où demarrait une marche en direction du Palais de justice de Libreville, à deux pas de là. Le ton et le décor étaient ainsi donnés.

Vêtus de tee-shirt blancs, les marcheurs arboraient des banderoles aux messages bien précis : ”Touche pas à ma Wally”, “Nos enfants ne sont pas vos partenaires sexuels”, “Stop aux violences faites aux enfants”, etc.

Hommes et femmes de la société civile ayant répondu à l'appel lancé sur les réseaux sociaux, n'ont ménagé ni leur voix, ni leur énergie lors de cette manifestation. Une marche encadrée par les forces de l'ordre, et accompagnée par les services de santé d'urgence.

“Nous ne pouvons pas continuer à accepter ce genre de choses, trop c'est trop, et que justice soit rendue à tout le monde”, pouvait-on entendre un manisfestant lancer dans la foule. De son côté, une dame, la trentaine, foulard sur la tête, mains posées sur un mur, se dintinguait pas des mots d'encouragement à l'endroit des marcheurs. Ajoutant: “On vous soutient, on ne lâche rien, le proxénétisme doit cesser au Gabon, on en a marre! Tous ces prédateurs sexuels doivent être traqués par la Justice."

Au nombre des badauds, un policier, visiblement intéressé, filmait la marche à l'aide de son téléphone portable. D'autres manifestan...

Hans NDONG MEBALE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.