NAMIBIE-ALLEMAGNE-RDA-HISTOIRE-ÉDUCATION-ENFANTS : En Namibie, les enfants perdus de la RDA communiste

Victimes de l'Histoire ou "miraculés" ? Plus de 400 enfants namibiens ont été séparés de leurs familles et envoyés en Allemagne de l'Est au tournant des années 80 pour y être élevés comme de parfaits petits communistes, future élite de leur pays... jusqu'à la chute du Mur de Berlin (selon l'AFP).

Une pièce de théâtre, "Oshi-Deutsch, die DDR Kinder von Namibia", prochainement jouée en Allemagne puis en Namibie, raconte leur odyssée.

"Il est facile de voir le côté sombre de cette histoire. Mais chacun doit vraiment être capable de se libérer et de voir ce qui est sorti de bon de nos années de lutte", dit Ndinomholo "Dino" Ndilula, co-auteur de la pièce, en marge d'une répétition à Windhoek.

Côté sombre? Des enfants, dont beaucoup d'orphelins, ont été déplacés de camps de réfugiés et emmenés en Allemagne de l'Est pour y être endoctrinés et préparés à la lutte, aux termes d'un accord entre la Swapo, le mouvement indépendantiste namibien soutenu par le bloc soviétique, et le gouvernement communiste de la RDA.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.