U-20/Match amical Gabon-Bénin (3-2) : Panthéreaux : une victoire dans la douleur

Sans être flamboyante, la sélection gabonaise des U-20 a néanmoins réussi, samedi dernier au stade Monédan de Sibang, à arracher une courte victoire devant les Ecureuils juniors du Bénin (3-2).

Yann Madouma (54e), Loïc Paul Elloh Nze (60e) et Eric Jospin Bekale Biyoghe (64e) ont répondu au doublé du milieu de terrrain béninois Ibrahim Ogoulola (31e et 33e).

Privé d'Alain Miyogho son maître à jouer, qui avait quitté le regroupement de la sélection quelques heures avant la rencontre avec les Ecureuils juniors pour une possible signature avec un nouveau club, et avec une histoire de prime impayée dans le coin de la tête, les joueurs nationaux ont débuté le match sans grande conviction. Si on y ajoute la volonté d'Anicet Yala de faire tourner son effectif et donc d'apporter de petits changements à son équipe de départ, la première période a été, pour les U-20 gabonais, un pachwork à l'esthétique douteuse.

Misant sur son habituel 4-3-3, Yala va titulariser Fadh Ndzengue à la pointe de l'attaque, Ernest Ondo Ebang pour faire oublier un moment Miyogho ou encore Patty Tsoumbou sur le flanc gauche pour remplacer Fernand Loundou Ngoye. Trois principales modifications qui n'ont pas été heureuses pour les Panthéreaux. En dépit de ses multiples déplacements et demandes de balle, Fadh Ndzengue manque de fraîcheur physique et de présence dans la surface adverse.



S.A.M.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.