Sprint : Victoire de Maganga-Gorra

Sprint : Victoire de Maganga-Gorra

APRÈS avoir remporté, le 29 mars dernier, la finale du 400 m du meeting de Mount Olive en Caroline du Nord (États-Unis) avec un chrono de 46 secondes 60 (record national), le sprinteur gabonais, Guy Maganga-Gorra, pour sa première course de la saison sur 200 m, s'est imposé, samedi lors de la finale du meeting de Mount Olive, toujours en Caroline du Nord, avec un temps de 20 secondes 50

APRÈS avoir remporté, le 29 mars dernier, la finale du 400 m du meeting de Mount Olive en Caroline du Nord (États-Unis) avec un chrono de 46 secondes 60 (record national), le sprinteur gabonais, Guy Maganga-Gorra, pour sa première course de la saison sur 200 m, s'est imposé, samedi lors de la finale du meeting de Mount Olive, toujours en Caroline du Nord, avec un temps de 20 secondes 50. Il devance ainsi les Américains Ramos Gittes (20 secondes 96) et Justen Burnette (21 secondes 16).

Détenteur du record national du 200 m, avec un chrono de 20 secondes 48, réalisé le 11 mai 2019 aux USA, notre jeune compatriote a raté de peu de battre son propre record sur 200 m. Interrogé à ce sujet par notre rédaction, Guy Maganga-Gorra nous a confié avoir eu la possibilité de battre à nouveau le record national de la distance. Malheureusement des petites erreurs de course lui ont été "fatales''. "Le record national sur 200 m est de 20 secondes 48. Samedi dernier, j'ai réalisé sur la même distance un temps de 20 secondes 50. J'avoue qu'au cours de ce meeting, j'ai commis quelques petites erreurs techniques qui m'ont coûté un nouveau record. J'aurais même bien pu courir la distance en 19 secondes. Mais hélas ! Je vais donc me remettre au travail afin de corriger toutes ces erreurs. Et, pourquoi pas, réaliser un nouveau record sous la barre des 20 secondes".

Sur l'agenda du sprinteur gabonais, figurent en bonne place les prochains Championnats d'Afrique d'athlétisme qui se dérouleront du 1er au 5 juin 2021 à Oran (Algérie).

" Au cours de cette compétition, mon objectif est de faire un podium. Sur 100, 200 ou 400 m. À cet effet, je travaille avec la dernière énergie pour réaliser des performances à Oran. Et ce, dans la perspective des prochains Jeux olympiques de Tokyo", affirme le numéro un gabonais du sprint.

APRÈS avoir remporté, le 29 mars dernier, la finale du 400 m du meeting de Mount Olive en Caroline du Nord (États-Unis) avec un chrono de 46 secondes 60 (record national), le sprinteur gabonais, Guy Maganga-Gorra, pour sa première course de la saison sur 200 m, s'est imposé, samedi lors de la finale du meeting de Mount Olive, toujours en Caroline du Nord, avec un temps de 20 secondes 50. Il devance ainsi les Américains Ramos Gittes (20 secondes 96) et Justen Burnette (21 secondes 16).

Détenteur du record national du 200 m, avec un chrono de 20 secondes 48, réalisé le 11 mai 2019 aux USA, notre jeune compatriote a raté de peu de battre son propre record sur 200 m. Interrogé à ce sujet par notre rédaction, Guy Maganga-Gorra nous a confié avoir eu la possibilité de battre à nouveau le record national de la distance. Malheureusement des petites erreurs de course lui ont été "fatales''. "Le record national sur 200 m est de 20 secondes 48. Samedi dernier, j'ai réalisé sur la même distance un temps de 20 secondes 50. J'avoue qu'au cours de ce meeting, j'ai commis quelques petites erreurs techniques qui m'ont coûté un nouveau record. J'aurais même bien pu courir la distance en 19 secondes. Mais hélas ! Je vais donc me remettre au travail afin de corriger toutes ces erreurs. Et, pourquoi pas, réaliser un nouveau record sous la barre des 20 secondes".

Sur l'agenda du sprinteur gabonais, figurent en bonne place les prochains Championnats d'Afrique d'athlétisme qui se dérouleront du 1er au 5 juin 2021 à Oran (Algérie).

" Au cours de cette compétition, mon objectif est de faire un podium. Sur 100, 200 ou 400 m. À cet effet, je travaille avec la dernière énergie pour réaliser des performances à Oran. Et ce, dans la perspective des prochains Jeux olympiques de Tokyo", affirme le numéro un gabonais du sprint.

APRÈS avoir remporté, le 29 mars dernier, la finale du 400 m du meeting de Mount Olive en Caroline du Nord (États-Unis) avec un chrono de 46 secondes 60 (record national), le sprinteur gabonais, Guy Maganga-Gorra, pour sa première course de la saison sur 200 m, s'est imposé, samedi lors de la finale du meeting de Mount Olive, toujours en Caroline du Nord, avec un temps de 20 secondes 50. Il devance ainsi les Américains Ramos Gittes (20 secondes 96) et Justen Burnette (21 secondes 16).

Détenteur du record national du 200 m, avec un chrono de 20 secondes 48, réalisé le 11 mai 2019 aux USA, notre jeune compatriote a raté de peu de battre son propre record sur 200 m. Interrogé à ce sujet par notre rédaction, Guy Maganga-Gorra nous a confié avoir eu la possibilité de battre à nouveau le record national de la distance. Malheureusement des petites erreurs de course lui ont été "fatales''. "Le record national sur 200 m est de 20 secondes 48. Samedi dernier, j'ai réalisé sur la même distance un temps de 20 secondes 50. J'avoue qu'au cours de ce meeting, j'ai commis quelques petites erreurs techniques qui m'ont coûté un nouveau record. J'aurais même bien pu courir la distance en 19 secondes. Mais hélas ! Je vais donc me remettre au travail afin de corriger toutes ces erreurs. Et, pourquoi pas, réaliser un nouveau record sous la barre des 20 secondes".

Sur l'agenda du sprinteur gabonais, figurent en bonne place les prochains Championnats d'Afrique d'athlétisme qui se dérouleront du 1er au 5 juin 2021 à Oran (Algérie).

" Au cours de cette compétition, mon objectif est de faire un podium. Sur 100, 200 ou 400 m. À cet effet, je travaille avec la dernière énergie pour réaliser des performances à Oran. Et ce, dans la perspective des prochains Jeux olympiques de Tokyo", affirme le numéro un gabonais du sprint.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.