Premier League : le cauchemar se poursuit pour Arsenal

Premier League : le cauchemar se poursuit pour Arsenal

Les Gunners traversent depuis la reprise, une zone de turbulences sans précédent. Sévèrement battus (0-3) mercredi dernier par Manchester City, Arsenal a encore mordu la poussière sur la pelouse de Brighton (15e) ce samedi pour le compte de la 30e journée de Premier League (1-2).

Avec cette cascade de mauvais résultats, les places pour l'Europe s’éloignent de plus en plus pour la formation dirigée par Mikel Arteta qui, au terme de cette rencontre, n'a pas caché sa colère au micro de nos confrères anglais. "C'est inacceptable, cette façon dont nous avons perdu le match. Je sais que nous avons une équipe jeune, mais nous avons quand même jeté le match."

Aligné d'entrée, Aubameyang aurait pu trouver le chemin des filets avant la pause, mais c'était sans compter avec le sauvetage de Webster. Au retour des vestiaires, le capitaine des Panthères ne parvient toujours pas à tromper la vigilance du gardien australien (48e).

À la 53e minute, il pense ouvrir le score après avoir ajusté Ryan en un contre, mais la VAR décide autrement pour une question de millimètres. À la 66e minute, Aubameyang bute, une fois encore, sur le portier Ryan.



W.N.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.