Omnisports : Les sports de main ouvrent le bal

Dans la continuité de l'état des lieux du stade de l'Amitié où a été promise, par la tutelle, une prise en charge des principales représentations sportives nationales n'ayant pas de siège ou de financements nécessaires pour assurer leur location mensuelle ou annuelle, Alain-Claude Bilie-By-Nze, le ministre des Sports, a entamé hier une série d'échanges avec les bureaux directeurs des fédérations.

Dans la salle de réunion du palais des sports de Libreville, les fédérations de basket-ball, handball, volley-ball et rugby ont été les premières programmées pour des échanges avec la tutelle sportive nationale. Laquelle a attendu de ses entités affiliées, une série de propositions, après le rendez-vous fixé au sortir de leur dernière rencontre, le 27 juin dernier à Libreville.

Eu égard à l'ampleur des attentes, de part et d'autre, la fin des entretiens entre les parties concernées, déterminera la conduite à suivre, entre les principaux acteurs à la redynamisation ou au développement du sport au Gabon.



J.A.L



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.