Kick-boxing/Ligue de l'Estuaire : Les amateurs tirent leur épingle du jeu

Quarante-cinq athlètes amateurs (18 en full-contact et 16 en low-kick) ont tiré leur épingle du jeu. Un défi que les qualifiés ont relevé, en vue de la participation au championnat national qui aura lieu dans deux semaines à Libreville.

Pour créer de l'émulation et une concurrence saine, la direction technique nationale (DTN) n'a offert que deux places dans chaque catégorie en full-contact. « Neuf catégories sont sorties du lot. Et nous avions décidé de ne prendre que les champions et les vices-champions. Ceci pour relever le niveau de la compétition », a déclaré Roland Mayombo entraîneur national. La même formule a été retenue en low-kick également. Sur les huit catégories enregistrées, seize athlètes ont décroché leurs passeports alors qu'ils étaient une quarantaine sur la ligne de départ.

Et sur les huit clubs en lice, deux occupent la première et la seconde place : Karaté-boxing club de la Garde Républicaine (KBCGR) avec six médailles d'or et cinq pour Bangui Full. « Ces deux clubs ont fait bonne impression. Ce n'est pas surprenant qu'ils soient les meilleurs de cette compétition dont le niveau a été appréciable. Cela s'annonce serré au championnat national», annonce le secrétaire général de la ligue de l'Estuaire, Jean-Sylvestre Dilanga.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.