Joueur africain de l'année 2018 : Difficile de faire mieux

Bien sûr, une quatrième présence de rang sur le podium du Ballon d'or africain est un signe de régularité dans la compétitivité.

Bien sûr, son brillant début de saison avec Arsenal fait du lauréat 2015 un troisième crédible. Mais à l'aune des différentes échéances et des performances réalisées entre janvier et décembre 2018, Pierre-Emerick Aubemeyang ne pouvait attendre mieux que terminer derrière Mohamed Salah et Sadio Mané, les deux premiers du classement établi mardi soir à Dakar (Sénégal) par la Confédération africaine de football (Caf). Les mêmes positions que l'année précédente d'ailleurs.

Les performances individuelles, les titres remportés et les compétitions disputées en club comme en sélection étant les critères de base du vote, l'attaquant gabonais partait ainsi avec une longueur de retard sur ses deux concurrents. Avec 23 buts inscrits et 7 passes décisives en 36 matchs de Premier League, un titre de joueur du mois (octobre), 2 réalisations en trois sorties de Ligue Europa, 1 but et un ''assist'' en deux sélections avec les Panthères, PEA pouvait difficilement rallier la majorité des suffrages du jury de la Caf, au détriment du détonant tandem égypto-sénégalais de Liverpool, qui a aussi brillé sous le maillot national.

C'est que déjà, Mané, à nouveau le dauphin, était un cran au-dessus. Grâce notamment au parcours européen de son club, qu'il a aidé à se hisser en finale d'une Ligue des champions où il a inscrit 11 buts en 19 matchs en 2018.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.