Jean Ondo Ella : "Nous pourrons revenir sur notre décision si la Caf modifie son calendrier"

Jean Ondo Ella : "Nous pourrons revenir sur notre décision si la Caf modifie son calendrier"

- l'union. Mangasport a décidé, vendredi dernier, de se retirer de la Coupe de la Caf. Avec pour principale raison l’impossibilité pour vous de préparer ladite compétition du fait de certaines restrictions. Or, le même jour, le gouvernement allégeait les mesures en autorisant, entre autres, votre équipe à entamer sa préparation. N'y a-t-il pas eu précipitation dans votre prise de décision ?

- Jean Ondo Ella : Je profite de l'occasion que vous m'offrez pour nous excuser auprès des fans et sympathisants de Mangasport. Il est important pour moi de restituer les événements selon leur chronologie. Le 21 septembre 2020, soit 11 jours après la correspondance de la Linaf à la Fégafoot, nous avons saisi la Fégafoot pour une demande de dérogation afin de disposer du temps nécessaire pour préparer l'équipe. L'objectif de cette demande était de pouvoir obtenir, des autorités, les autorisations nécessaires afin de commencer les entraînements dès le 5 octobre 2020. Ce qui correspond aux six semaines requises pour une préparation optimale. N'ayant reçu aucune réponse à notre demande, nous avons jugé utile de rencontrer notre tutelle, la Fégafoot, pour lui faire part de nos craintes et inquiétudes. Le courrier envoyé le 16 octobre 2020 n'est que la formalisation des échanges que nous avons eus avec le président fédéral. Pour votre information, le courrier a été envoyé avant l'officialisation des mesures d'allègement gouvernementales qui, au fond, ne changent rien…

… le gouvernement a tout de même accordé des dérogations aux deux représentants gabonais !

- En effet, le gouvernement donne dérogation aux deux clubs qualifiés pour les compétitions africaines à reprendre les entraînements le 30 octobre, soit 3 semaines avant le démarrage de la phase préliminaire de la Coupe de la Confédération à laquelle doit prendre part l'AS Mangasport. C'est très peu, après 7 mois et demi d'inactivité.

- La Caf a pourtant bien fixé les conditions de reprise...

- Les lignes directrices de la Caf pour la reprise de football prévoient une reprise collective des entraînements, onze jours après le redémarrage. Les premiers jours étant réservés aux tests médicaux et athlétiques et les entraînements individuels. En gros, nous n'aurons que 2 semaines pour préparer cette compétition africaine. Nous avons voulu avoir les autorisations des autorités avant de faire quoi que ce soit, afin de ne pas engager notre responsabilité et celle de notre sponsor dans un possible échec.

- Cette décision a-t-elle été prise de commun accord avec toutes les composantes et sensibilités du club ?

- Une telle décision ayant des conséquences financières, humaines et sportives ne peut être prise sans consultation préalable. C'est une décision que nous avons dû prendre malgré nous parce que nous sommes obligés de renoncer à l'objectif que nous nous sommes fixés, à savoir qualifier l'équipe pour la première fois en phase de poules de la Coupe de la Caf. Notre directeur sportif, Olivier Kassibi, et le coach Kevin Djony m'ont proposé un plan de travail et de recrutement que j'ai validé. Nous avons ainsi renforcé notre effectif avec l'arrivée de sept nouveaux joueurs dont trois internationaux gabonais : Samson Mbingui, Loufilou Ndella et Johan Lengoualama. Et trois joueurs expatriés, un Ghanéen, un Ivoirien et un Burkinabé.

- Mangasport peut-il revenir sur sa décision vu qu'il vous reste encore un mois, en plus des mesures prises par le gouvernement ?

- Si le calendrier de la compétition est modifié, nous pourrons, dans ce cas, revenir sur notre décision. Car nous ne disposons pas d'assez de temps pour nous préparer, sauf si nous y allons pour faire de la figuration, ce que je refuse de faire. Je rappelle, toutefois, que deux raisons ont motivé notre retrait, même si je vois qu'on ne se focalise que sur la première. La seconde raison, et qui est pour nous la plus importante, c'est la préservation de la santé physique de nos athlètes que nous ne pouvons garantir avec les incertitudes liées à la pandémie de Covid-19. En gros, nous pourrons revenir sur notre décision si la Caf modifie son calendrier.



Propos recueillis par Stéphane MASSASSA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.