Golf/Compétition BGFIBank Gabon : Antoine Ousmane Ndong à jamais le premier

Retrouver la lumière à l'occasion d'un baptême du feu. C'est ce qu'a réussi Antoine Ousmane Ndong qui, après avoir été relégué au second plan au dernier Open de Moanda terminé à la septième place du classement général, a renoué avec les lauriers d'un tournoi organisé, une semaine plus tard, au Golf Club de Libreville.

Vainqueur logique de la première édition de la compétition BGFIBank, le golfeur professionnel numéro un de l'entité de la capitale du Gabon est entré dans l'histoire du tournoi qui s'est disputé sur deux jours chez les Professionnels et une journée dans les catégories Amateurs et Espoirs.

Avec six coups d'avance sur Hervé Yoraud (149) et huit sur Adrien Spaymant (151), Antoine Ousmane Ndong a écarté sans trop de difficultés une concurrence allégée par les contre-performances des Francis Ndong Mba, Jean-Christophe Ondo Ndong, Patrick Nzigou Mounguengui et autres Wilfried Bengoulet.

Ajoutant ainsi un titre à un palmarès saisonnier très fourni et qu'il pourrait encore enrichir avec les quatre tournois majeurs restant au calendrier domestique.

Le constat est le même chez les Amateurs où, dans le tableau féminin, le trio composé de Marie-Cécile Poncet, Biolive Makeshi et Arong Lee a encore été en première ligne pour ''truster'' les lauriers de la 1re Série dames.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.