Gabon-Mali, J-2 : La nouvelle vague des Aigles en force

Les 23 joueurs convoqués par Mohamed Magassouba

Contrairement aux Panthères du Gabon qui pourront compter sur les gardiens de but Didier Ovono Ebang et Yves Stéphane Bitseki Moto, les défenseurs Bruno Ecuele Mang, Henri Junior Ndong et Lloyd Palun, les milieux de terrain André Biyogo Poko et Lévy Madinda, en plus de Daniel Cousin et Bruno Mbanangoye Zita, désormais sélectionneur et entraîneur-adjoint, les Aigles du Mali n'aligneront aucun joueur ayant participé (sur le terrain ou depuis le banc de touche) au quart de finale de la coupe d'Afrique des nations 2012. Les prochains adversaires des panthères avaient alors accédé au dernier carré de la compétition, après une victoire sur les nôtres aux tirs au but (5-3) et un score de 1-1 au temps réglementaire. C'était le 5 février 2012 au stade de l'Amitié.

Une arène où aucun des vingt-trois sélectionnés maliens pour la cinquième journée de l'ultime phase qualificative de la coupe d'Afrique des nations (Can) 2019 n'aura certes pas de repères, mais qui n'offrira pas moins une surface de jeu adaptée aux qualités de la nouvelle vague des Aigles. Laquelle, même avec les forfaits acquis des défenseurs centraux Yacouba Sylla (capitaine et pensionnaire du FC Malines) et Molla Wagué (Udinese), des milieux de terrain offensifs Sambou Yatabaré (Antwerp), Bakary Sako (Crystal Palace) et Adama Traoré (AS Monaco), et peut-être Yves Bissouma (Brighton), qui a eu un souci administratif de dernière minute, compte de nombreux éléments de talent dans toutes les lignes.

De quoi donner des arguments au sélectionneur Mohamed Magassouba pour faire mieux que le match nul (0 – 0) obtenu à Franceville, le 11 novembre 2017, dans une oppos...

J.A.L



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.