Football/Burundi – Gabon : Un vent favorable pour l'envol des Hirondelles

Ils veulent entrer dans l'Histoire en devenant les premiers acteurs à envoyer le Burundi en phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (Can).

Du sélectionneur national Olivier Niyungeko, au capitaine Selemani Ndukimana, en passant par Révérien Ndikuriyo, le président de la Fédération burundaise de football, Gaël Bigirimana et Saido Berahino, les deux binationaux dont l'arrivée en cours de campagne qualificative a incontestablement bonifié le jeu burundais, toucher enfin au but est devenu une obsession. Au fur et à mesure qu'approche le jour de gloire espéré.

Et le pays de Pierre Nkurunziza (chef de l'Etat et passionné de football) pris par la montée d'une fièvre que voudraient faire retomber les Panthères du Gabon, attend avec impatience le coup d'envoi des hostilités, ce samedi après-midi au stade Prince Louis Rwagosore de Bujumbura. Où les Intamba (Hirondelles) n'auront pas forcément besoin de battre les Panthères pour composter leur billet pour le rendez-vous continental programmé en Egypte du 15 juin au 13 juillet 2019. Un match nul pourra, en effet, suffire aux Burundais pour garder le deuxième ticket qualificatif qu'ils détiennent depuis la large victoire contre le Soudan du Sud (5 – 2), le 16 novembre 2018, conjuguée à la défaite à domicile du Gabon contre le Mali ( 0 – 1).

Le match contre les Panthères du Gabon est donc un rendez-vous décisif dans l’histoire du football du Burundi.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.