Football/AO CMS – Akanda FC : 3 – 3 : Un premier objectif atteint pour les Akandais

Tout au long de l'opposition décisive contre l'AO CMS comptant pour la dernière ligne droite de la phase de poule du Gabon Oil National-Foot 1 2018-20129, joueurs, encadreurs et supporteurs d'Akanda Football Club ont vécu l'angoisse de manquer le rendez-vous tant convoité du Play-off.

Il y a d'abord cette entame de partie catastrophique, où la fébrilité défensive akandaise est sanctionnée par deux buts cémésiens signés Yoann Nani Nono (auteur de sa dixième réalisation, soit une de plus que son dauphin et grand-frère, Allen Dorian Nono qui a planté un triplé devant le Stade Mandji) et Cédric Mandjel.

Et dans le dernier quart d'heure, suite à un coup franc évitable concédé à Michel Stéphane Manime Youri et transformé d'un maître-tir par le milieu offensif gabonais de l'AO CMS. Puis, des ultimes minutes insupportables, notamment pour l'entraîneur Michel Mbatchi-Ngoma, suspendu et obligé de rester en tribune, où Frédéric Gassita, le président fondateur du club, le rejoint vers la fin de partie.

Dans ces conditions, le coup de sifflet final de Gauthier Mihindou Mbina sera une véritable délivrance. Performance aboutie pour Akanda FC, dans une édition du championnat qu'il a abordée avec l'ambition minimale de disputer le play-off et y jouer un rôle majeur.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.