Football : 13e journée du championnat national D1

Les poulains de Charles Délicat n'ont pas attendu longtemps pour mettre à mal leurs adversaires de l'Olympique de Mandji, samedi dernier, au stade Jean-Koumou de Lambaréné.

En moins de dix minutes, le Stade Migovéen a inscrit deux buts sans grande difficulté. A la 3e minute, Patrice Kouadio Kouakou marque le premier but de sa formation. Puis, à la 9e minute, le tour est revenu à Yann Kobo de mettre un second ballon au fond des filets de l’Olympique de Mandji.

Menés deux buts à rien, en moins de dix minutes, les Olympiens ont eu du mal à répondre aux offensives quelque peu désordonnées de leurs vis-à-vis. En effet, sans la maladresse des Migovéens devant les cages, les Insulaires auraient pu encaisser deux à trois buts de plus. Rien que durant la première période. Pour les supporteurs du Stade Migovéen, peu habitués à autant d'occasions, c'était un peu Noël avant l'heure. «  Ils sont légers, ils n'ont pas de projet de jeu. On leur met au moins douze buts et on rentre à la maison », pouvait-on entendre des tribunes.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.