Fédération gabonaise d'athlétisme : un scrutin aux allures de formalité

Fédération gabonaise d'athlétisme : un scrutin aux allures de formalité

Les représentants des ligues et des clubs d'athlétisme, ainsi que les athlètes olympiens ou ayant participé au championnat du monde d'athlétisme sont appelés, ce jour, à élire le nouveau président de la Fédération gabonaise d'athlétisme. Une élection aux allures de simple formalité pour Anaclet Mathieu Taty qui, faute d'adversaire, devrait logiquement remporter ce scrutin.

Pour la même raison, les autres postes statutaires de vice-président, secrétaire général et trésorier général devraient revenir, respectivement, à Jacques Obame Essono, Jean-Baptiste Magambou et Thony Zue. En effet, après examen des dossiers de l'ensemble des prétendants, seuls ceux des candidats susmentionnés avaient été retenus par le Comité d'organisation des assemblées générales électives de l'athlétisme, en accord avec World Athletics.

Dans tous les cas, pour les plus optimistes, cette élection marque un nouveau départ pour l'athlétisme gabonais, après plusieurs suspensions par l'instance mondiale de la discipline, lors des six dernières années.



S.M



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.