Arbitrage : Jean-Fidèle Diramba, 30 ans après, plus rien !

Arbitrage : Jean-Fidèle Diramba, 30 ans après, plus rien !

Soixante ans dans la peau du patient, et juste après, trente ans de plus. L'absence des arbitres gabonais en coupe du monde seniors depuis 1990 donne envie de paraphraser Francis Cabrel auteur de la touchante mélodie ''Cent ans de plus''.

Il ne s'agira toutefois pas de faire allusion à l'esclavage du peuple noir dénoncé par le chanteur français, mais de faire un parallèle avec le verdict tombé samedi dernier qui a mis fin aux espoirs de voir un porte-étendard gabonais lors du prochain rendez-vous mondial en 2 022 au Qatar. En effet, Eric Otogo (44 ans), malgré un statut d’arbitre Élite A à la Confédération africaine de football (Caf)sera atteint par la limite d’âge (45 ans), même si Pierre Ghislain Atcho, gradé Fifa depuis 2018 paraît le mieux armé pour prendre la relève.

Trop peu cependant pour le Gabon qui ne compte sur le fichier de la Fifa en 2020 que quatre arbitres centraux masculins (Otogo, Atcho, Isidore Essono Nze et Gauthier Mihindou Mbina) et six assistants (Montel Moussounda, Boris Ditsoga, Angelo Malekou Mambana, Félix Aba’a Eyagha, Urbain Ondo Ndong et Dray Mboussou).

Et chez les dames, une arbitre centrale (Annaëlle Valérie Omanda) et deux assistantes (Pressilia Nho Ndong et Floria Maroundou Moukagni).

Malgré la fin de parcours de certains, limite d’âge oblige, le nombre d’arbitres (centraux et assesseurs hommes et dames) estampillés Fifa est le même depuis 2018. Tout comme dans le domaine du futsal et du beach-soccer où c’est le néant.

Il reste que le constat fait sur la Coupe du monde, le summum pour tout arbitre, depuis que l’emblématique Jean-Fidèle Diramba avait manqué sur blessure le Mondial aux États-Unis en 1994, après avoir officié en Italie quatre ans plus tôt, reste une succession d’absences qu’aucun successeur n’a pu interrompre.

Pas même son héritier immédiat Pierre-Alain Mounguengui, malgré une phase finale de Coupe du monde des moins de 17 ans en 1995. Pas plus que Jean Olivier Mbera, le précédent à avoir atteint le niveau Élite A, avant Otogo Castane.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.