Interview : E. Anicet Mboumbou Miyakou

Interview : E. Anicet Mboumbou Miyakou

- L'Union : Monsieur le ministre d'Etat chargé de la Communication et de l'Economie numérique, vous étiez dernièrement à Lambaréné procéder à l’inauguration du projet fibre optique CAB4+”

- L'Union : Monsieur le ministre d'Etat chargé de la Communication et de l'Economie numérique, vous étiez dernièrement à Lambaréné procéder à l’inauguration du projet fibre optique CAB4+”. Peut-on en savoir un peu plus ?

- Edgard Anicet Mboumbou : Effectivement, le 27 mars dernier, assisté de ma ministre déléguée, Gisèle Akoghet épouse Ntoutoume Essone, je me suis rendu à Lambaréné, dans la province du Moyen-Ogooué, à l'effet de l'inauguration du projet fibre optique encore appelé “Central African Backbone additionnel” ou CAB4+. Je saluais la présence, à cette occasion, de ma collègue en charge de l'Economie et de la Relance, la ministre Nicole Janine Lydie Roboty épouse Mbou.

Notons que le projet CAB4 est un ambitieux projet soutenu et porté par le  chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. C'est le fruit d’une coopération sous-régionale dont l’objectif est d’interconnecter toutes les capitales de la sous-région en fibre optique. Et, de facto, de connecter toutes les villes traversées par ladite infrastructure.

- Comment a été financé ce projet et quel est son contenu ?

- Le projet a été financé avec le soutien de la Banque mondiale. Ce financement avait déjà permis, dans sa première phase inaugurée à Bakoumba le 6 avril 2018, de réaliser 1 100 kilomètres de fibre optique entre Libreville et Franceville, et ce jusqu’à la localité de Lékoko, frontalière avec la République du Congo-Brazzaville. La liaison ainsi construite traverse 5 provinces : l’Estuaire, le Moyen-Ogooué, l’Ogooué-Ivindo, l’Ogooué-Lolo et le Haut-Ogooué. Cette liaison est opérationnelle et mise...

propos recueillis par



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Provinces

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.