Santé du chef de l'Etat/Culte œcuménique : Des prières pour son rétablissement intégral

culte œcuménique d’action de grâces a été célébré, samedi dernier, à la place des fêtes de Franceville, pour le prompt rétablissement du président de la République, Ali Bongo Ondimba. En présence de toutes les confessions religieuses.

Initiée par le ministre de l’intérieur en sa qualité de ministre des Cultes, Lambert Noël Matha, cette manifestation religieuse a vu la participation de tous les hauts cadres de cette province. De même que les populations des onze départements de la province et celles des quatre arrondissements de Franceville.

Tous ont pris d’assaut la place de l’indépendance pour remercier Dieu et l'implorer afin qu'il accorde ses bienfaits au chef de l'Etat qui poursuit sa convalescence au Maroc, après son hospitalisation à Ryad (Arabie Saoudite).

Tour à tour les représentants des différentes confessions religieuses ont présenté une exhortation axée sur l’amour du prochain, les valeurs humaines, et bien d’autres : «  La Bible appartient aux chrétiens, le Coran aux musulmans et les réseaux sociaux aux communs des mortels. Les ''intox'' qui ont été diffusées sur les réseaux sociaux au sujet de la santé du chef de l’Etat n’étaient qu’une tempête dans un verre d’eau. Souhaiter la mort à quelqu’un de son vivant, c’est une manière de prolonger sa vie sur cette terre. Car, seul Dieu est le maître de la vie et de la mort. Comment peut-on souhaiter la mort à quelqu’un comme si nous-mêmes étions éternels sur cette terre ? », a déploré le père Prosper Pembe, de l’église catholique.



N.O.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.