Juridictions constitutionnelles africaines : Assises ouvertes ce matin au “Palais de la Constitution”

Plusieurs des praticiens du droit constitutionnel ont effectué le déplacement de la capitale gabonaise. A cette occasion, le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, doit prononcer un discours.

Le 3è Congrès de la conférence des juridictions constitutionnelles africaines (CJCA) s'ouvre ce matin, au Palais de la Constitution. Au cours des travaux, il s'agira “d'examiner plusieurs thèmes liés aux activités scientifiques et organisationnelles du Congrès et les perspectives de sa promotion en une organisation continentale qui contribue à la promotion des principes démocratiques et valeurs constitutionnelles " . Et donc de travailler à la coopération.

Cette conférence est une association panafricaine qui regroupe 25 Cours et Conseils constitutionnels. Elle a été créée en mai 2011, à l'initiative de l'Algérie. Elle peut être considérée comme une avancée dans la marche de l'Afrique vers l'unité. Même si de nombreux défis restent à relever, dans l'amélioration de la gouvernance, la stabilité politique ou les droits de l'Homme...



Christian G. KOUIGA


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.