Forces armées gabonaises/Gouvernorat militaire de la place de Libreville : Les généraux Paul Operah et François Asseko désormais en fonctions

L'Immeuble des Arcades abritant les services du gouvernorat militaire de la place de Libreville, a servi de cadre, hier, à la cérémonie de passation de service entre le général de corps d'armée Auguste Bibaye Itanda promu chef d'état-major général des forces armées gabonaises et son successeur, le général d'armée Paul Operah.

Cette cérémonie, présidée par le ministre de la Défense nationale, Ernest Mpouho Epigat, s'est déroulée en présence de la haute hiérarchie militaire dont le général de corps d'armée aérienne, Jean Félix Sakat, par ailleurs secrétaire général du ministère de la Défense nationale.

Autre temps fort de cet événement, l'installation du général de brigade Jean-François Asseko Bekogho, comme nouveau major général de cargaison.

Il convient de souligner que le gouvernorat militaire de Libreville a pour mission l'amélioration de l'image de marque des forces de défense et de sécurité, notamment dans le domaine de la discipline militaire ; ainsi que de déterminer, en temps de crise, sur réquisition, avec les responsables de la sécurité publique, les modalités de participation des forces de défense aux opérations de maintien ou de rétablissement de l'ordre.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.