Disponibilité des stocks : Une préoccupation à considérer

Disponibilité des stocks : Une préoccupation à considérer

Depuis quelques jours, le débat autour du port, ou non, du masque dans la lutte contre le coronavirus est monté en intensité. Jusque-là divisés sur la question, de plus en en plus d'experts tendent à s'accorder sur la nécessité de porter un masque à chaque sortie, voire partout. Même si nombre de pays semblent relativiser cette consigne.

Toutefois, récemment, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a tranché, à travers une recommandation en faveur du port du masque. Cependant, l'agence onusienne ne manque pas de préciser que ce port serait sans objet, s'il se fait en négligeant le respect des mesures barrières.

Dès lors, il revient à chaque pays de savoir comment s'y prendre. Dans tous les cas, il faut avoir la faiblesse de croire que si l'OMS s'est prononcée pour le port du masque, c'est parce que cette pratique a fait ses preuves dans la lutte contre la propagation du Covid-19. En ce qui concerne le Gabon, la question serait encore à l'étude, sans doute au niveau du comité scientifique. Même si on constate que le port du masque a déjà de nombreux adeptes. Beaucoup plus chez les conducteurs des transports en commun, en respect des consignes du ministère des Transports...

Au regard de cette tendance, et en s'appuyant sur la recommandation de l'OMS sur le sujet, on se pose la question de savoir si notre pays est capable de faire face à une importante demande. Ce d'autant plus que, dans un passé récent, nos reporters, enquêtant sur la disponibilité des masques dans les pharmacies, avaient plutôt relevé des ruptures de stocks.

C'est vrai qu'entretemps, le gouvernement a reçu des dotations en provenance de la Chine. Celles-ci sont-elles suffisantes ?



ONDOUBA'NTSIBAH



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.