Signature de deux conventions de financement entre le Gabon et la BAD : 186,4 milliards pour soutenir les réformes économiques et l'employabilité des jeunes

Le 11 janvier dernier, le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt de 130 milliards de francs au Gabon pour appuyer le Programme d'appui aux réformes économiques et financières du Gabon.

CE prêt vise à relancer la croissance économique, tout en renforçant la viabilité des finances publiques et la transformation structurelle de l'économie nationale. Ainsi, le ministre de l'Economie, Régis Immongault, au nom du gouvernement, a signé, le samedi 14 janvier 2017, à Arambo, ledit accord de financement avec la BAD, représentée par son Représentant-Résident au Gabon, M. Ali Lamine Zeine.

De façon globale, la BAD prévoit, dans les 4 prochaines années, une enveloppe de 833 milliards pour soutenir la diversification économique et sociale du pays dans les domaines de l'agriculture, de la santé, de l'eau, de l'électricité... La deuxième convention de financement, signée entre le Gabon et la BAD, porte sur un montant de 56,4 milliards de francs. Ce montant servira à financer l'employabilité des jeunes et l'amélioration de la protection sociale au Gabon, dans le but de réduire le chômage des jeunes et améliorer les conditions de vie des populations.


Willy NDONG


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.