Partenariat/Chine - FAO Gabon : En soutien au développement de notre agriculture

Le Coordinateur du bureau sous-régional de l'Organisation des Nations-unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) pour l’Afrique centrale, Helder Muteia, et l’ambassadeur de Chine au Gabon, Hu Changchun, ont convenu d’établir des synergies en vue du renforcement de la coopération Sud-Sud en matière agricole au Gabon.

Ce futur partenariat vise à intégrer l’expérience, les appuis techniques et financiers mis à la disposition de la FAO par la Chine, en soutien au développement de l’agriculture en Afrique centrale et au Gabon. « La Chine est partenaire et acteur important du collège des 189 pays membres de la FAO. Elle dispose d’une expérience en matière de soutien des programmes et projets d’agriculture au Gabon et projette de financer plusieurs projets agricoles en Afrique », a indiqué Helder Muteia.

Lors de cette première rencontre entre l’ambassadeur de Chine au Gabon et le coordonnateur sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale, plusieurs points relatifs au développement du secteur agricole et à la création de synergies avec le gouvernement ont été abordés. Au Gabon, dans le domaine agricole, la Chine finance un projet de trois centres de formation professionnelle dans trois villes : Libreville, Franceville et Port-Gentil dont le démarrage des activités est imminent.



JM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.