Industrie : Le cluster manganèse du Gabon

Si le cluster manganèse est en construction, comment anticiper la fluctuation défavorable des prix à l'horizon 2020 ?

AVEC l'inauguration, le 8 mai 2017, de l'usine d'exploitation et de transformation de manganèse de la Nouvelle Gabon Mining SA - filiale indienne de la compagnie Coalsale Group -, le Gabon met progressivement en place son cluster manganèse au sud-est du Gabon. L'initiative est conforme aux directives de la Stratégie nationale d'industrialisation (SNI), conçue en 2013. Celle-ci préconise la création d'un pôle de compétitivité économique spécialisé pour l'industrie du manganèse, s'étalant de Moanda à Franceville.

Ce bassin francevillien concentre l'essentiel de la répartition géographique des réserves de manganèse.

Au niveau national, ce cluster devrait également rattacher à lui des pôles secondaires comme celui développé par les Chinois de la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ) –, 30 millions de tonnes de réserves connues dans la région du Moyen-Ogooué. Mais aussi le futur chantier industriel de manganèse d'Okondja.

Jusqu'au 8 mai 2017, les activités de production du cluster manganèse, dans le bassin francevillien, ont été assurées par la Compagnie minière de l'Ogooué - Comilog - filiale du groupe Eramet, qui approvisionne 25 % de la production mondiale, représentant 90% de la production nationale, contre 10 % pour CICMHZ à Ndjolé.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.