Exécution des projets de développement : Les inquiétudes de la Banque mondiale

Libreville a abrité, du 4 au 5 avril dernier, un séminaire sur la revue conjointe du portefeuille des projets Banque mondiale - gouvernement gabonais.

Ce portefeuille, qui comprend neuf projets, y compris deux appuis budgétaires, avait besoin d’être redynamisé au cours de cette rencontre d’échanges.

« Il y a beaucoup d’efforts qui restent à faire. La mise en œuvre de certains projets est assez lente et nous ne voyons pas encore comment les objectifs de développement que nous nous sommes assignés avec le gouvernement du Gabon peuvent être atteints à la fin de ces différents projets. C’est vraiment le moment de nous asseoir avec le gouvernement, avec les idées de projets et toutes les parties prenantes, pour voir comment nous pouvons améliorer la mise en œuvre des programmes que nous avons au Gabon », a indiqué Alice Ouédraogo, représentante résidente de la Banque mondiale au Gabon.

Le taux de décaissement du Gabon serait passé de 21 à 3 % ces dernières années. Un coup dur pour les autorités gabonaises. Pour la Banque mondiale qui vise l’objectif de développement pour obtenir des résultats, il faut être sûr de la performance des projets.

A la fin de ce séminaire, les organisateurs espèrent avoir un plan d’actions bien précis avec une mise en œuvre efficace, afin d’atteindre les objectifs de développement.



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.