Conjoncture 2017 : Les 10 premiers clients et fournisseurs en 2017

Si le premier client du Gabon reste la Chine, avec 35 % de parts de marché enregistrées l’année dernière, la France demeure, par contre, son premier fournisseur avec 28,8 % de parts de marché.

D’APRÈS les données compilées de la direction générale de l’économie et de la politique fiscale, et de la direction générale des douanes et droits indirects, à fin décembre 2017, les exportations gabonaises à destination de ses dix premiers clients ont augmenté de 27,2%, comparativement à 2016, pour se situer à 2097,7 milliards de francs.

Cette évolution est liée essentiellement aux commandes de la Chine (35,1%) qui s’est positionnée loin devant Trinidad et Tobago (8,2%) et l’Australie (7,5%). La balance commerciale du Gabon avec la Chine a été excédentaire de 762,2 milliards de francs, consécutivement à la hausse des ventes de pétrole (739,2 milliards de francs en 2017 contre 433,3 milliards de francs en 2016), et du minerai de manganèse (47,5 milliards de francs contre 26,6 milliards de francs en 2016), malgré la stagnation des ventes de bois sciés et ouvrages (100,3 milliards de francs contre 100,5 milliards de francs en 2016).

Comme sur les trois dernières années, en 2017, l’Asie a été le premier client des produits gabonais (54,2% des parts).

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.