Syprocom : “Grève illimitée''

Le Syndicat des professionnels de la communication (Syprocom) a décidé de lancer, hier, au cours d'une assemblée générale tenue au hall de la Maison Georges-Rawiri, un mouvement de " grève illimitée" à Gabon Télévisions et Radio-Gabon avec " effet immédiat". Un service minimum sera toutefois assuré pendant cette période.

Cette décision fait suite à une rencontre, la veille, avec le ministre d’État, ministre de la Communication, Guy-Bertrand Mapangou. Au cours de laquelle, il avait appelé les membres du syndicat “au redressement de la barque qui est en train de prendre de l'eau”. Tout en invitant les agents à rendre attractive et professionnelle leur offre de service au public.

Durant l'AG, les agents du groupe Gabon-Télévisions et de Radio-Gabon ont, une fois de plus, passé au peigne fin les maux qui minent le secteur de l'audiovisuel. Ils ont notamment dénoncé le non-paiement de plusieurs mois de frais de production, la prime de rendement, la redevance audiovisuelle et cinématographique et l'application du statut particulier de la communication.

Le vice-président dudit Syprocom, Edgar Nziembi Doukaga, a déclaré : “ Il n'est plus question de travailler dans ces conditions, car nous ne travaillons pas comme les autres fonctionnaires”. Ce service minimum, a-t-il ajouté, “ va observer la diffusion d'un journal télévisé et parlé d'une durée de cinq minutes par jour ne comprenant que les activités du chef de l'Etat”.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.