Handball : Les Portgentillaises freinées par...

Bénéficier des faveurs des pronostics d'un match n’est pas synonyme de l’avoir gagné d’avance

Bénéficier des faveurs des pronostics d'un match n’est pas synonyme de l’avoir gagné d’avance. La formation de Stade Mandji, tenante du titre chez les dames, a été surprise par l'équipe librevilloise de Siflotan AC de Libreville (15-19).

C'était dans une partie comptant pour la 3e journée de la 34e édition de la Coupe du Gabon interclubs disputée hier au gymnase de Mouila. Après ses deux premiers succès auparavant face respectivement à Salinas HB (23-13) et la JAC de Libreville (26-24), le Stade Mandji a donc été freiné dans son élan par une courageuse équipe de Siflotan AC.

D'entrée, les joueuses du coach Marcel Prognon se démarquent par des contres incisifs, des actions individuelles ou des pénétrations en force, sous l'impulsion d'Hadjiha Maganga, Shella Massikata et l’ivoirienne Chérif Mariam, permettant à leur groupe de mener au score par 5-4 à la 15e minute. A l'approche de la pause, Siflotan AC, qui continue à dominer, inscrit trois autres buts. Pendant que Stade Mandji, de son côté, en marque deux (09-06). Mi-temps : 10-07 pour les Librevilloises.

PSNB

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.