Littérature /J ournée internationale de l'écrivain africain : Lectrices, féminin pluriel.

Cette journée, 24ème du genre, a été célébrée en même temps que la rentrée littéraire de l'Union des écrivains gabonais (Udeg). La manifestation a vu la présence d'écrivains, d'éditeurs, et de nombreux passionnés du livre. Thème retenu : " La place de la femme dans la littérature gabonaise ".

La plume féminine n'est plus morte. Elle vit. Aujourd'hui, on dénombre près d'une cinquantaine d'actrices dans le domaine, toutes aussi productrices que productives », s'est exprimée Honorine Ngou, femme de lettre.

Alain-Claude Bilie-By-Nze, ministre d’État en charge de la Culture et des Arts, a passé en revue quelques pistes de travail d'une politique publique favorable aux auteurs. Il s'agit non seulement de soutenir la diffusion dans le réseau des librairies, mais aussi de professionnaliser la filière de l'édition en l'articulant autour de programmes spécialisés. Il restera aussi à inciter et encourager la culture de la lecture chez les Gabonais.

La journée était également émaillée de multiples activités. Une exposition-vente permettait de rencontrer auteur(e)s et éditeurs. Des conférences débats mettaient aussi en lumière les relations que les femmes entretiennent avec le livre.


Frédéric Serge Long


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.